Taiko, le tambour japonais

Initiez-vous au taiko, le tambour japonais qui rencontre tant de succès au Japon comme à l'étranger.

À vos bâtons !

De tous les instruments japonais, le taiko est probablement le plus acessible et le plus demandé. On peut en jouer à tout âge et l'effet dé-stressant est garanti !

Avec cette activité conçue spécialement pour présenter les joies du taïko aux voyageurs, à vos bâtons et sous les instructions de véritables joueurs de taikos, laissez votre énergie se libérer. 

Le taiko, plus qu'un simple instrument

Qui n'a pas été ému quand il a entendu jouer du taiko pour la première fois. Le son profond et puissant, le rythme envoûtant, la parfaite coordination des joueurs, et la façon dont tout le corps est impliqué dans la création du son. En effet, tout en étant un instrument, le taiko est parfois aussi pensé comme une forme de méditation ou une danse.

L'engouement pour le taiko est visible au Japon, mais aussi dans d'autres pays. Sur l'île de Sado un groupe de renom s'est formé, appelé Kodo qui signifie « battement de cœur » ou « enfant du tambour ». La pratique de l'instrument est porté au status de mode et vie, voire d'art martial (avec le suffixe -do pour désigner la voie, comme le judo ou de kendo), et les performances de ce groupe sont largement plebiscitées. 

Un instrument qui a toujours accompagné les évènements de la vie japonaise

Le taiko, qui signifie littéralement "grand tambour", quoique les Japonais préfèrent l'appeler Wadaiko (le wa étant le préfixe pour tout ce qui est japonais), existait déjà au Japon à l’époque de Jômon (-131 BC/- 4 BC) comme le prouvent les fouilles archéologiques. À l’époque de Sengoku (1467-1591), le taiko est utilisé pour encourager les soldats durant les combats, on dit alors que les battements du cœur se synchronisent avec le rythme du tambour pour décupler la force des guerriers.

En dehors des usages guerriers, le taiko est un instrument qui rythme la vie quotidienne d'alors : il annonce le retour des chasseurs au village, l'arrivée des typhons, etc. Aujourd'hui encore, le taiko peut être entendu pendant les festivals, les tournois de sumos ou encore en accompagnement des pièces de Kabuki ou de Nô.

* Le français ne faisant hélas pas partie des langues prévues pour cette activité, veuillez noter qu'elle aura lieu en anglais.

Localisation


Taiko, le tambour japonais

51 € par personne

Autres activités à Kyoto

  • Durée : 1 hour
  • Location : Kyoto
  • Durée : 3 hour
  • Location : Kyoto
  • Durée : 2 hour
  • Location : Kyoto
  • Durée : 3 hour
  • Location : Kyoto
  • Durée : 8 hour
  • Location : Kyoto
  • Durée : 1 hour
  • Location : Kyoto
Découvrez toutes nos activités à Kyoto (40)