Le bakeneko ou la légende du "chat-monstre" 化け猫

Le Bakeneko, un chat pas ordinaire

Le Bakeneko, un chat pas ordinaire

Fudo Myo.com

Une superstition vieille de plusieurs siècles encore très présente aujourd'hui

À l'origine d'une superstition vieille de plusieurs siècles sur l'archipel, le bakeneko ou "chat-monstre" est un félin un peu spécial. Sa longue queue lui permettrait de se tenir debout, et on lui prêterait même le don de ressusciter les morts ! Aujourd'hui, ce chat maléfique fait toujours parler de lui. Et un festival a même lieu chaque année en son honneur dans le petit quartier tokyoïte de Kagurazaka...

 

Littéralement "chat-monstre", le bakeneko est un yôkai (esprit du folklore japonais) prenant l'apparence d'un chat à queue longue. Cette dernière lui permettrait alors de marcher sur deux pattes, et on lui prêterait certaines capacités comme la parole, le métamorphisme, et même la résurrection des morts !

 

Dans un registre un peu plus horrifique, un chat transformé en bakeneko irait même jusqu'à tuer son maître pour prendre sa place et contrôler ainsi toute la maisonnée !

 

Mais rassurez-vous, n'est pas bakeneko qui veut ! 

En effet, pour se transformer en bakeneko, un chat doit répondre à certains critères : avoir au moins 13 ans, peser plus de 3,5 kg, et posséder une queue anormalement longue. Une caractéristique qui a alors lancé une mode au XVIIè siècle : celle des chats à queue courte !

Représentation d'un Bakeneko

Représentation d'un Bakeneko

wikia.com

Bobtail japonais, chat à la queue courte

Bobtail japonais, chat à la queue courte

Un défilé de Bakeneko à Kagurazaka

Un défilé de Bakeneko à Kagurazaka

Flick/ L.S.P tokyo

Les enfants profitent aussi du festival

Les enfants profitent aussi du festival

Flick/ L.S.P tokyo

Nos derniers articles

Une rue animée au Japon

Tatemae, l'art de dissimuler ses véritables pensées au Japon

Le tatemae et son pendant le honne, deux concepts qui régissent les interactions sociales au Japon. Un comportement qui peut dérouter les occidentaux et sembler hypocrite.

Fusuma floraux du temple Shoren-in à Kyoto

Fusuma : les cloisons coulissantes traditionnelles japonaises

Les fusuma sont des parois coulissantes opaques utilisées dans l'habitat traditionnel japonais pour redéfinir l'espace d'une pièce ou servir de porte.

Un bain japonais en bois

Ofuro : le bain japonais traditionnel pour la santé et le bien-être

L'ofuro, aussi appelé furo ou bain japonais, est un rituel ancestral de la culture nippone.

Voir tous les articles (305)