Le bakeneko ou la légende du "chat-monstre" 化け猫

  • Publié le : 02/06/2022
  • Par : Ph.L
  • Note :
    3/5
Le Bakeneko, un chat pas ordinaire

Le Bakeneko, un chat pas ordinaire

Fudo Myo.com

Une superstition vieille de plusieurs siècles encore très présente aujourd'hui

À l'origine d'une superstition vieille de plusieurs siècles sur l'archipel, le bakeneko ou "chat-monstre" est un félin un peu spécial. Sa longue queue lui permettrait de se tenir debout, et on lui prêterait même le don de ressusciter les morts ! Aujourd'hui, ce chat maléfique fait toujours parler de lui. Et un festival a même lieu chaque année en son honneur dans le petit quartier tokyoïte de Kagurazaka...

 

Littéralement "chat-monstre", le bakeneko est un yôkai (esprit du folklore japonais) prenant l'apparence d'un chat à queue longue. Cette dernière lui permettrait alors de marcher sur deux pattes, et on lui prêterait certaines capacités comme la parole, le métamorphisme, et même la résurrection des morts !

 

Dans un registre un peu plus horrifique, un chat transformé en bakeneko irait même jusqu'à tuer son maître pour prendre sa place et contrôler ainsi toute la maisonnée !

 

Mais rassurez-vous, n'est pas bakeneko qui veut ! 

En effet, pour se transformer en bakeneko, un chat doit répondre à certains critères : avoir au moins 13 ans, peser plus de 3,5 kg, et posséder une queue anormalement longue. Une caractéristique qui a alors lancé une mode au XVIIè siècle : celle des chats à queue courte !

Représentation d'un Bakeneko

Représentation d'un Bakeneko

wikia.com

Bobtail japonais, chat à la queue courte

Bobtail japonais, chat à la queue courte

Un défilé de Bakeneko à Kagurazaka

Un défilé de Bakeneko à Kagurazaka

Flick/ L.S.P tokyo

Les enfants profitent aussi du festival

Les enfants profitent aussi du festival

Flick/ L.S.P tokyo

Nos derniers articles

L'été au Japon

Les symboles de l'été au Japon

Une plage, des parasols, le soleil, la mer …Pour nous Occidentaux, c’est l’image (stéréo)type de l’été. Rien de tout cela au Japon.

Vue d'une tanhokutei, maison de la cérémonie du thé, sur le temple des mousses, Saiho-ji de mousses à Kyoto.

La maison traditionnelle japonaise

Structures en bois, pièces en tatami, parois en papier : au Japon, les maisons ont de quoi dépayser lesOccidentaux, plus habitués aux murs de béton et aux sols carrelés.

Lake Kawaguchiko Sakura Mont Fuji

Les fleurs de cerisier dans l’art

Avec l'arrivée du printemps, les rues, les jardins et les montagnes du Japon accueillent avec joie la floraison des cerisiers et c'est tout l'archipel qui se saupoudre de rose pendant quelques jour

Voir tous les articles (292)

Commentaires

Notez l'article

Votre commentaire

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires