Kôyô, voyager l'automne au Japon 紅葉

Kôyô, l'alter-ego du hanami en automne

La beauté des couleurs dont se parent les arbres à l'automne est éphémère, les Japonais en ont fait une fête de la contemplation du temps qui passe : le momijigari, la chasse au kôyô, les feuilles rougissantes. Une des plus belles saisons pour voyager au Japon et admirer ses beautés sous un éclairage rouge-orangé !

Où admirer le kôyô au Japon ?

À Kyoto - qui est une des villes privilégiée pour profiter du kôyô - le plus simple, pour profiter de beaux panoramas rougeoyants, est de visiter les temples et jardins.

On conseillera tout particulièrement le Tofuku-ji et ses centaines d'érables, le Kiyomizu-dera ainsi que le Kodai-ji pour leurs sublimes illuminations d'automnes. Ne manquez pas non plus de vous rendre à Arashiyama pour profiter des collines colorées le temps d'une balade le long de la rivière.

À Osaka, le château et son parc est tout indiqué.

Sur les hauteurs du Kiyomizudera

Le Kiyomizudera et ses lumières de phare lors du kôyô, les couleurs d'automne à Kyoto

Aleksi Mattsson

La rue des gingkos

La rue des gingkos de Meiji jingû gaien

By Kakidai - Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=53417094

Nos derniers articles

Que faire lors de la saison des pluies ?

Le Japon, avec ses saisons bien définies, connaît une période particulière appelée tsuyu ou saison des pluies, qui s'étend généralement de début

Japan Visitor - yunessun-onsen-3.jpg

Onsen au Japon : Guide des sources d'eau chaude naturelles relaxantes

Les onsen, qui signifient « sources chaudes » en japonais, sont des sources naturelles chauffées par l'activité géothermique sous la surface de la terre.

Japan Visitor - salamander2018.jpg

Salamandre géante du Japon : Le fascinant amphibien endémique du Japon

La salamandre géante du Japon (Andrias japonicus) est une incroyable espèce d'amphibien endémique du Japon.

Voir tous les articles (302)