Les meilleurs festivals de la région du Shikoku 四国の祭

Où aller voir les plus beaux Matsuri de l'île de Shikoku ?

Shikoku est la plus petite desquatre principales îles du Japon. Situéeau sud-ouest de l’île de Honshu, elle est baignée par les eaux de la merintérieure du Japon (Seto Naikai) et l’océan pacifique. Elle comprend les préfectures de Tokushima, Ehime, Kagawa et Kochi.Chaque préfecture a ses propres traditions et est animée par de grandsfestivals. Voici notre sélection parmi les matsuri (festivals) de Shikoku les plus spectaculaires ou insolites, préfecture par préfecture.

Ces tambours et leurs châsses sont de véritables objets d’art. Il y en a plus de 50, mesurant 5,50 mètres de haut, chacun paradé par 150 hommes, les kakifu, à travers six quartiers de la ville de Niihama. Au moment de soulever les chars, on enlève leurs roues et c’est alors une formidable démonstration de puissance et de résistance de la part des kakifu. Ces derniers viennent de tout le Japon pour exhiber leurs muscles et leur force ! L’ambiance est électrique.

Ce festival vieux d’environ 800 ans,  a lieu chaque année à la mi-octobre et attire jusqu’à 350 000 visiteurs (pour une  ville qui compte environ 150 000 habitants) sur trois jours. Il s’agit du troisième plus grand matsuri de Shikoku avec l’Awa Odori de Tokushima et le Yosakoi matsuri de Kochi. Il a lieu en même temps que celui de Saijo (décrit ci-dessous) et il est possible de s’organiser pour pouvoir assister aux deux.

le festival de taïko de Niihama

le festival de taïko de Niihama

WEB_OYAJI Flickr

Préfecture de Kagawa

  •  Le festival Sanuki de Takamatsu

Plus récent que les festivals  (il existe depuis le début des années 60) présentés ci-dessus, cet événement qui a lieu chaque année du 12 au 14 août dans la ville de Takamatsu rassemble à lui seul toutes les festivités qui agrémentent l’été japonais : danses traditionnelles, feux d’artifice (plus de 8 000 le dernier soir), concerts, stands de nourriture, concours divers, etc. A ne pas manquer si vous voulez avoir un aperçu des fêtes estivales nipponnes.

Le pont menant au sanctuaire de Tsushima dans la préfecture de Kagawa

Le pont menant au sanctuaire de Tsushima dans la préfecture de Kagawa

RadishSlice, Wikimedia

JR Shikoku-Yosan-line, la gare de Tsushimanomiya

JR Shikoku-Yosan-line, la gare de Tsushimanomiya

LERK, Wikimedia

Nos derniers articles

Que faire lors de la saison des pluies ?

Le Japon, avec ses saisons bien définies, connaît une période particulière appelée tsuyu ou saison des pluies, qui s'étend généralement de début

Japan Visitor - yunessun-onsen-3.jpg

Onsen au Japon : Guide des sources d'eau chaude naturelles relaxantes

Les onsen, qui signifient « sources chaudes » en japonais, sont des sources naturelles chauffées par l'activité géothermique sous la surface de la terre.

Le cerf sika : une espèce fascinante originaire d'Asie de l'Est

Le cerf sika (Cervus nippon) est une espèce captivante originaire d'une grande partie de l'Asie de l'Est, notamment du Japon, de Taïwan, de la Chine orientale, de la Corée et de certaines parties d

Voir tous les articles (301)