Joe Hisaishi 久石 譲

Le destin animé du maestro

"Maestro Hisaishi, joignez-vous à moi pour créer l'œuvre finale de ma vie"; telle est la demande qu’a formulée Hayao Miyazaki il y a quelques mois en invitant le musicien à créer le thème musical de son prochain et dernier anime. Compositeur attitré du maître de l’animation des studios Ghibli depuis 35 ans, Joe Hisaishi est un musicien et chef d’orchestre dont les œuvres et nombreux thèmes de films sont salués dans le monde entier.

L’amour du cinéma

 

Au fil des ans, ce musicien hors-pair va construire un lien unique avec le monde du cinéma. Grand cinéphile depuis sa prime jeunesse, Joe Hisaishi a signé jusqu’à présent plus de 80 bandes originales de films japonais et internationaux

Entre 1991 et 2002, il participe à l’œuvre de l’acteur et cinéaste Takeshi Kitano en signant les thèmes musicaux de tous ses films au cours de cette période : A Scene at the Sea (1991), Sonatine, mélodie mortelle (1993), Getting Any? (1995), Kids Return (1996), Hana-Bi (1997), L'Été de Kikujiro (1999), Aniki, mon frère (2000) et Dolls (2002). 

 

 

Sa passion pour le cinéma conduit Joe Hisaishi à réaliser son propre film en 2001, Quartet, dont il signe bien évidemment toutes les musiques.

En 2004, il crée la nouvelle bande-son d’un monument du cinéma, Le Mécano de la Général (1926) de Buster Keaton; une partition jouée lors de la clôture du 57ème Festival de Cannes.

ete-kikujiro-kitano

L'été de Kikujiro, un film de Takeshi Kitano

DR

quartet-hisaishi

Quartet, film réalisé par Joe Hisaishi en 2001

DR

Le monde de l’animation

 

S’il avait déjà signé les générique de plusieurs anime dans les années 1970 comme celui de Giâtoruzu (1974) puis les thèmes musicaux de deux films d’animation de la série Mobile Suit Gundam au début des années 1980, Hisaishi ne pénètre pleinement le monde de l’anime qu’en 1984 grâce à une rencontre déterminante ; celle d’Hayao Miyazaki

 

 

Leur première collaboration porte le nom de : Nausicaa de la vallée du vent (1984). Dès lors, Hisaishi compose les musiques des différents longs métrages réalisés par le cofondateur des Studios Ghibli : Le Château dans le ciel (1986), Mon voisin Totoro (1988), Kiki la petite sorcière (1989), Porco Rosso (1992), Princesse Mononoké (1997), Le voyage de Chihiro(2001), Le Château ambulant (2005), Ponyo sur la falaise (2008) et Le vent se lève (2013). Pour chacun de ces anime, les deux hommes ont toujours travaillé conjointement ; de la première lecture du scénario jusqu’au montage final.

Affiche de Nausicaä de la vallée du vent, de Hayao Miyazaki.

Affiche de Nausicaä de la vallée du vent, de Hayao Miyazaki.

DR

Bien plus qu'une simple musique

 

Dans ses compositions écrites pour les anime de Miyazaki, Hisaishi mêle avec aisance et grande réussite la musique symphonique, les synthétiseurs et les instruments traditionnels japonais. Bien plus que de simples B.O., toutes ces musiques sont devenues des hymnes pouvant transporter et émouvoir des milliers de spectateurs. 

Grâce au succès du film Nausicaa, la carrière d’Hisaishi a pris une ampleur nouvelle. Il a créé son studio d’enregistrement "Wonder Station" et son propre "Wonder Land Inc".  

hisaishi-totoro3

Concert symphonique des musiques des anime des Studios Ghibli : Mon voisin Totoro

S.V.

Hayao Miyazaki

Le réalisateur est l'un des fondateurs du Studio Ghibli

Cinematographie

Nos derniers articles

Une rue animée au Japon

Tatemae, l'art de dissimuler ses véritables pensées au Japon

Le tatemae et son pendant le honne, deux concepts qui régissent les interactions sociales au Japon. Un comportement qui peut dérouter les occidentaux et sembler hypocrite.

Fusuma floraux du temple Shoren-in à Kyoto

Fusuma : les cloisons coulissantes traditionnelles japonaises

Les fusuma sont des parois coulissantes opaques utilisées dans l'habitat traditionnel japonais pour redéfinir l'espace d'une pièce ou servir de porte.

Un bain japonais en bois

Ofuro : le bain japonais traditionnel pour la santé et le bien-être

L'ofuro, aussi appelé furo ou bain japonais, est un rituel ancestral de la culture nippone.

Voir tous les articles (305)