La pratique du bonsaï au Japon est un art millénaire 盆栽

Tout savoir sur l'art des Bonsaï japonais

Originaire de Chine, cette pratique vieille de 1 500 ans est désormais considérée comme indissociable de l'esthétique japonaise. Elle horticole demande beaucoup de connaissances et de dévouement. Chaque bonsaï, à travers une variété de formes et de tailles, est une miniature d'une scène de la nature. Découvrez l'art du bonsaï ! 

Contrairement à la croyance, presque tous les arbres peuvent être des bonsaïs. Certains, comme les ficus, les troènes ou les arbres à thé, sont faciles à entretenir en intérieur . D'autres se développent mieux en extérieur comme l'érable, l'azalée ou le chêne.

Le principal critère de beauté et de classification du bonsaï est sa forme. Selon l'allure, la position, l'inclinaison du tronc et celle des branches, la présence d'une pierre ou d'autres arbres, on compte une vingtaine de styles différents. 

Le village des bonsais d'Omiya, dans la ville de Saitama (près de Tokyo), abrite un musée et de multiples jardins privés.

Le village des bonsais d'Omiya, dans la ville de Saitama, abrite un musée et de multiples jardins privés.

7-9-10 Ginza, Chuo-ku, Tokyo

Nos derniers articles

Une rue animée au Japon

Tatemae, l'art de dissimuler ses véritables pensées au Japon

Le tatemae et son pendant le honne, deux concepts qui régissent les interactions sociales au Japon. Un comportement qui peut dérouter les occidentaux et sembler hypocrite.

Fusuma floraux du temple Shoren-in à Kyoto

Fusuma : les cloisons coulissantes traditionnelles japonaises

Les fusuma sont des parois coulissantes opaques utilisées dans l'habitat traditionnel japonais pour redéfinir l'espace d'une pièce ou servir de porte.

Un bain japonais en bois

Ofuro : le bain japonais traditionnel pour la santé et le bien-être

L'ofuro, aussi appelé furo ou bain japonais, est un rituel ancestral de la culture nippone.

Voir tous les articles (300)