Aux origines du Hanami 花見の歴史

Les cerisiers au Japon, toute une histoire...

Le Hanami est une coutume qui remonte à l’antiquité. Retour sur l'histoire d'un phénomène culturel emblématique du Japon.

La démocratisation du hanami

Plus tard, les riches marchands firent de même. C’est le shôgun Tokugawa Yoshimune qui fit planter des cerisiers à Tokyo sur les bords du fleuve Sumida et autour du temple Sensô-ji au début du XVIIIème siècle.Les gens du peuple eurent alors l’autorisation de faire la fête sous les arbres en fleurs. Cependant, il fallut attendre la fin de l'époque d'Edo pour que les Japonais ordinaires puissent se rendre aussi la nuit sous les cerisiers en fleurs !

Sous les pétales roses des cerisiers en fleur, il fait bon pique-niquer.

Sous les pétales roses des cerisiers en fleur, il fait bon pique-niquer

DR

Tokyo sous les cerisiers en fleur

  • Inclus :
Activité

Nos derniers articles

Une rue animée au Japon

Tatemae, l'art de dissimuler ses véritables pensées au Japon

Le tatemae et son pendant le honne, deux concepts qui régissent les interactions sociales au Japon. Un comportement qui peut dérouter les occidentaux et sembler hypocrite.

Fusuma floraux du temple Shoren-in à Kyoto

Fusuma : les cloisons coulissantes traditionnelles japonaises

Les fusuma sont des parois coulissantes opaques utilisées dans l'habitat traditionnel japonais pour redéfinir l'espace d'une pièce ou servir de porte.

Un bain japonais en bois

Ofuro : le bain japonais traditionnel pour la santé et le bien-être

L'ofuro, aussi appelé furo ou bain japonais, est un rituel ancestral de la culture nippone.

Voir tous les articles (305)