Les symboles de l'été au Japon 日本の夏の象徴

Découvrez les activités et traditions qui rythment l'été au Japon

Carillons, libellules, ou encore jeux de pastèque, les symboles de l'été peuvent être bien différents selon les cultures. Les Japonais ont un engouement particulier pour les saisons et y attachent beaucoup d'importance. Ainsi, vêtements, décoration intérieure, accessoires ont chacun leurs motifs saisonniers. En été, il n’est pas rare de voir les yukata - les kimonos d’été, les éventails, les bouées et autres accessoires estivaux se parer d’illustrations symbolisant la période estivale.

Loin des parasols, de la plage et du soleil, découvrez les symboles de l'été japonais et leur signification.

Le kingyô, le poisson d'or

Le poisson rouge (appelé kingyô en japonais) avec ses couleurs vives et ses joyeux mouvements dans l'eau, évoque la fraîcheur, l'énergie et la vitalité de l'été au Japon. Il est également considéré comme un messager des dieux et est ainsi un symbole de bonne fortune, de prospérité et de longévité dans la culture japonaise. 

Autrefois l’apanage des gens riches et de la noblesse, les kingyô, sont devenus accessibles au plus grand nombre à partir de l'époque d'Edo (1603-1868), lorsque l’on a commencé à en faire l’élevage. Aujourd'hui, ces petits poissons colorés sont souvent élevés dans des bassins appelés "kingyo-sukui", où les enfants peuvent essayer de les attraper avec des filets pendant les festivals d'été, les matsuri. Ils sont aussi un élément décoratif que l'on voit très souvent imprimé sur les yukata d’enfant par exemple.

Le tintement du furin

Accroché en été sous les auvents des maisons traditionnelles ou sous les fenêtres, l'incontournable furin, le carillon à vent japonais, avec son tintement léger, procure aux Japonais une sensation de fraîcheur et de calme et les invite à la détente. Plus qu'un accessoire, c'est un véritable élément de la culture japonaise. Ceux en verre sont souvent décorés de poissons rouges ou de libellules, eux-mêmes symboles estivaux.

Furin, le carillon à vent japonais

Furin, le carillon à vent japonais

Les délices incontournables de l'été

Kakigôri, la glace pilée japonaise

Du point de vue culinaire, le kakigôri, la glace pilée, est la grande favorite pour représenter la saison chaude. Semblable à de la neige et généralement servie dans une coupe, elle est aromatisée avec différents sirops aux saveurs fruitées comme la fraise, le melon ou le matcha.

Mais ce qui la symbolise, c’est le panneau que l’on voit accroché devant les établissements servant ce genre de rafraîchissement. Café branché ou gargote sur la plage, tous arborent un petit drapeau à fond blanc décoré de vagues bleues au milieu duquel l’idéogramme de la glace: kôri, est inscrit en rouge.

Drapeau indiquant la vente de Kakigôri

Drapeau indiquant la vente de Kakigôri

Nos derniers articles

Judo

Les arts martiaux japonais

Les arts martiaux sont présents dans de nombreux pays d'Asie : Taekwondo en Corée, Tai-Chi-Chuan en Chine, Muay Thaï en Thaïlande...

Torii au Japon

Torii, le portail sacré du Japon

Un torii (鳥居) est un portail traditionnel japonais que l'on trouve généralement à l'entrée des sanctuaires shintoïstes.

Momotaro contre les démons

Mythes et légendes du Japon : une plongée dans l'imaginaire japonais ancestral

Les légendes sont depuis tout temps un moyen de rationaliser le monde et d'apporter des explications aux us et coutumes d'une culture.

Voir tous les articles (293)