Hokusai, maître de l'estampe 北斎

La Grande Vague de Kanagawa, l'une des "Trente-six vues du Mont Fuji", du peintre japonais Katsushika Hokusai

La Grande Vague de Kanagawa, l'une des "Trente-six vues du Mont Fuji", du peintre japonais Katsushika Hokusai

Wikicommons

Le maitre de l'estampe japonaise

Katsushika Hokusai, né en 1760 et mort en 1849, est un artiste majeur de l'histoire de l'art japonais. Ses estampes sont célèbres à travers le monde et il constitue ainsi une figure incontournable du Japon.

Hokusai et l'ukiyo-e

 

Hokusai était à la fois peintre et dessinateur. L'ukiyo-e n'est pas une technique mais bien un mouvement, qui intègre à la fois la peinture, mais surtout l'estampe

Ce terme signifiant "image du monde flottant", il transcrit les sujets de prédilection de l'ukiyo-e : des scènes éphémères du monde vivant, mais aussi de la vie quotidienne. 

Ce terme illustre à la fois la notion d'impermanence bouddhique, tout autant que l'insouciance d'une société en pleine mutation.

Gohyaku-rakanji Sazaidō. Estampe n° 7 de la série des Trente-six vues du Mont Fuji

Gohyaku-rakanji Sazaidō. Estampe n° 7 de la série des Trente-six vues du Mont Fuji

Library of Congress

Sumo hokusai

Hokusai, Lutteurs de sumo dans le recueil Manga

Wikimedia Commons

Les 36 vues du Mont Fuji

 

Les œuvres les plus célèbres d'Hokusai sont sans aucun doute issues de la série d'estampes des "Trente-six vues du Mont Fuji" (1831-33), dont est extraite la fameuse "Grande vague de Kanagawa". La perspective occidentale est introduite dans ces estampes représentant le Mont Fuji, au nombre de 46 (et non pas 36 !). 

Hokusai y utilise du bleu de Prusse, un pigment importé d'Hollande, très prisé par les artistes car pérenne dans le temps. Les paysages de cette série mêlent traditions japonaises et influences européennes

L'orage sous le sommet du Mont Fuji

L'orage sous le sommet du Mont Fuji

Library of Congress

Kōshū Kajikazawa. Série des Trente-six vues du Mont Fuji

Kōshū Kajikazawa. Série des Trente-six vues du Mont Fuji

Wikimédia

Asakusa_Honganji_temple

Le temple Higashi Honganji d'Asakusa. Trente-six vues d'Edo (1830-1833) d'Hokusai

Wikimédia

Nos derniers articles

Une rue animée au Japon

Tatemae, l'art de dissimuler ses véritables pensées au Japon

Le tatemae et son pendant le honne, deux concepts qui régissent les interactions sociales au Japon. Un comportement qui peut dérouter les occidentaux et sembler hypocrite.

Fusuma floraux du temple Shoren-in à Kyoto

Fusuma : les cloisons coulissantes traditionnelles japonaises

Les fusuma sont des parois coulissantes opaques utilisées dans l'habitat traditionnel japonais pour redéfinir l'espace d'une pièce ou servir de porte.

Un bain japonais en bois

Ofuro : le bain japonais traditionnel pour la santé et le bien-être

L'ofuro, aussi appelé furo ou bain japonais, est un rituel ancestral de la culture nippone.

Voir tous les articles (303)